"Stupide singe", "Sale chien": les insultes scandaleuses reçues par Gaël Monfils après sa défaite à Rome (photos)

 
 

Défait à la surprise générale au premier tour du Masters de Rome, Gaël Monfils a dévoilé d'incroyables insultes reçues dans la foulée sur Instagram.

"Un sale match" en guise de reprise: le Français Gaël Monfils, tête de série N.5, a manqué son retour, pour son premier tournoi depuis le confinement, éliminé par l'Allemand Dominik Koepfer, jeudi au 2e tour du Masters 1000 de Rome. "C'était vraiment pas terrible. Ca me frustre énormément d'avoir aussi mal joué", a pesté en conférence de presse le 9e joueur mondial, battu en deux manches (6-2, 6-4) par le 97e mondial.

A l'instar de Rafael Nadal, Gaël Monfils (9e mondial) avait décidé de faire l'impasse sur la mini-tournée américaine sur dur à New York (Masters 1000 de Cincinnati, US Open) pour préserver son "physique" face au calendrier soutenu de reprise après des mois d'interruption. Et pour préparer au mieux Roland-Garros, exceptionnellement reprogrammé à l'automne et qui débute dans dix jours.

Face à Koepfer, joueur issu des qualifications qui de son côté a fait les deux tournois américains, le Français a davantage lutté dans la seconde manche, interrompue pendant environ 45 minutes par une panne d'électricité. Mais jamais sans réussir à trouver le bon rythme. "Il y a une semaine et deux jours que je suis là, j'ai pu prendre un peu de rythme à l'entraînement, mais après, le match, ça change tout. Ca fait deux jours que je suis très stressé, mais je n'arrive pas à me lâcher complètement", a-t-il regretté.

En 8e de finale, Koepfer rencontrera le jeune italien Lorenzo Musetti, 18 ans (249e mondial), issu comme lui des qualifications.

Vague d'insultes

Comme trop souvent, qui dit défaite surprise, dit parieurs frustrés. Ces derniers n'ont aucune limite et envoient régulièrement des insultes crapuleuses aux joueurs qui viennent de s'incliner. Gaël Monfils, excédé, a décidé d'en partager quelques-uns sur son profil.

On découvre notamment des messages à caractère raciste. "Espèce d'idiot, encore un match arrangé, sale bâtard. Stupide singe, j'espère que tu vas te casser les deux bras", écrit notamment un internaute. Pas plus de recherche dans les autres messages divulgués. "Tu viens de reprendre, tu perds déjà, sale chien", "T'es vraiment qu'une grosse merde en plus d'être un crétin fini" ou encore "T'es mauvais mon pauvre, tu tiens tes services comme ta femme".

Admirez la classe de ces gens, qui n'ont visiblement pas grand chose de palpitant à vivre pour envoyer ce genre d'insultes.


 
 
 
 
 




 

Vos commentaires