En ce moment
 

Le gros coup de gueule de Thierry Neuville avant le Rallye de Suède: "On nous demande l'impossible"

Le gros coup de gueule de Thierry Neuville avant le Rallye de Suède:
©Belga

Leader du championnat du monde WRC après sa victoire à Monte-Carlo, Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupe WRC) s'est montré assez critique mercredi à l'avant-veille du début du Rallye de Suède, deuxième des treize manches de la saison. Si cela ne tenait qu'à lui, le Saint-Vithois ne disputerait pas l'épreuve.

"Je ne vois pas l'intérêt de disputer une manche sur graviers avec des pneus inadaptés", a lancé Neuville mercredi soir lors d'un temps de presse en faisant référence aux conditions climatiques. En effet, les témpératures sont anormalement élevées et l'enneigement est très limité alors que le règlement exige que les voitures soient équipées de pneus cloutés. "On nous demande l'impossible", a-t-il ajouté. "Rouler avec des pneus cloutés sur des graviers n'est pas dangereux en soi. Mais cela peut le devenir si les clous se cassent et que vous vous retrouvez sans clous sur des portions enneigées ou glacées. La voiture peut devenir complètement incontrôlable."

Le Belge de 31 ans s'est entretenu avec la direction de son équipe ces derniers jours. "J'ai parlé avec Andrea Adamo, je lui ai clairement dit que je n'étais pas favorable à rouler dans de telles circonstances. Je m'attendais à de meilleures conditions que celles que j'ai vues ce mercredi matin." Mercredi soir, le Rallye de Suède a annoncé avoir annulé la première spéciale prévue jeudi soir. Il reste 10 spéciales et 169,74 kilomètres chronométrés au programme. Le parcours autour de Torsby, dans le centre-ouest de la Suède, avait déjà été considérablement raccourci, passant de 19 à 11 spéciales, soit 171,64 km chronométrés au lieu de 300.

Vos commentaires