En ce moment
 

Divock Origi, 2e buteur de la finale de Ligue des Champions, savoure sa victoire: "C'est un rêve d'enfant qui se réalise"

Divock Origi a inscrit le second but de Liverpool, qui a battu Tottenham 2-0 en finale de la Ligue des champions samedi à Madrid. Le Diable Rouge est ainsi devenu le deuxième joueur belge à trouver le chemin des filets en finale de la C1 après Yannick Carrasco en 2016. Il rejoint aussi Eric Gerets (PSV) et Daniel Van Buyten (Bayern Munich) dans le cercle restreint des Belges ayant gagné la C1.

À l'issue du match, il a confié son sentiment au micro de notre journaliste Emiliano Bonfigli: "C'est difficile à décrire avec des mots, c'est quelque chose de spécial. C'est un rêve d'enfant qui se réalise, c'est un bon objectif qui se réalise. C'est énorme pour nous et on va bien célébrer", a-t-il expliqué.

C'est aussi le travail de toute une équipe que le Belge a tenu à saluer. "On a beaucoup travaillé. On savait que ça allait être dur, on a joué contre des équipes énormes, mais on a montré qu'on est une bonne équipe aussi et qu'on pouvait aller jusqu'au bout donc pour nous c'est important, pour le groupe, pour le staff, pour les joueurs, pour les fans", a-t-il déclaré.

Durant toute la Ligue des Champions, Divock Origi a montré qu'il était l'homme des moments importants de cette compétition. "J'ai essayé de jouer mon jeu. Quand je joue mon jeu, après, tout le reste vient. Donc je suis content d'avoir pu aider l'équipe. On a beaucoup de talents dans l'équipe et c'est important de travailler ensemble. C'est ce qu'on a pu faire et ça a payé".

Vos commentaires