En ce moment
 

"Le Real était meilleur sans lui", "On ne l'a pas vu": la presse internationale INCENDIE Eden Hazard après son match contre le PSG

Le Real Madrid s'est incliné lourdement, hier soir, face au Paris Saint-Germain (3-0). Une défaite qui passe mal pour le club espagnol, qui n'a pu compter sur un Eden Hazard des grands jours. Titulaire, le Diable Rouge est passé à côté de son sujet.

Pour sa première titularisation sous le maillot du Real Madrid, Eden Hazard a vécu une soirée très compliquée au Parc des Princes. Le Belge n'a su se montrer dangereux qu'à une seule reprise, avec une frappe passée juste à côté du but au quart d'heure. Mais pour le reste, rien de transcendant à signaler, que du contraire.

Une performance soulignée par la presse internationale, qui n'a pas hésité à tancer le Diable Rouge. "Trop statique dans son jeu sans ballon, sans inspiration dans ses appels, l'ancien joueur de Chelsea n'a quasiment servi à rien dans l'animation madrilène", écrit par exemple L'Equipe, qui lui attribue même une note de 2/10.

"On attendait beaucoup de lui, surtout face à un Thomas Meunier qui n'est pas forcément le meilleur défenseur du monde. On attend toujours...", écrit de son côté France Football. "Si l'ancien de Chelsea a besoin d'un peu de temps encore pour peaufiner ses automatismes avec ses nouveaux partenaires, il a clairement manqué d'explosivité et de finesse dans ses quelques envolées, comme sur cette percée qui l'a vu terminer le nez dans la pelouse (67e). Il a logiquement cédé sa place à Lucas Vazquez dans la foulée. Décevant...", poursuit le journal Français.

La presse espagnole ne cache pas non plus sa déception, mais préfère jouer la carte de la prudence. "Piégé sur son côté gauche, il a montré quelques inspirations de qualité mais n'a pas eu d'impact sur le jeu", écrit par exemple le quotidien AS. "Il semble toujours à court de rythme, ce qui est dévastateur pour son jeu".

Marca souligne de son côté la bonne volonté du joueur. "Le nouveau galactique du Real ne s'est pas caché mais il n'a pas non plus eu d'impact. Cette équipe a besoin de lui à son meilleur niveau au plus vite", écrit le quotidien espagnol.

La presse anglophone est quant à elle partagée entre la grosse déception et la relative satisfaction. "Rien de ce qu'il a essayé n'a marché, il n'a de toute façon pas essayé grand-chose, on ne l'a pas vu", peut-on lire chez Squawka. "Sorti à 20 minutes de la fin, le Real Madrid a finalement été bien meilleur sans lui". Beaucoup plus de satisfaction chez L'Express UK. "Il avait l'air assez affûté pour quelqu'un qui n'a que peu joué ces dernières semaines. Il aurait pu marquer et a montré ses qualités techniques. Il n'a cependant jamais trouvé l'espace pour inquiéter Navas".

Une prestation en demi-teinte du Diable Rouge, qui espère rebondir dès ce weekend face au FC Séville. Le son de cloche est le même pour Thibaut Courtois, qui subit, lui, la foudre de toute la presse internationale. Le gardien n'a plus réussi une clean sheet avec le club depuis le mois de février.

Vos commentaires