En ce moment
 

Zlatan Ibrahimovic ne voulait pas aller au PSG en 2012: voici ce qu'il a fait pour les dissuader de le transférer

Ibrahimovic ne voulait pas aller au PSG en 2012: voici ce qu'il a fait pour les dissuader de le transférer

Dans son nouveau livre, "I am Football", l'attaquant suédois raconte son coup de poker pour éviter d'être transféré au Paris Saint-Germain à l'été 2012. Ses conditions, qu'il pensait inacceptables, ont pourtant été acceptées par les dirigeants parisiens.

Entre 2012 et 2016, Zlatan a fait vibrer le Paris Saint-Germain. À l'origine pourtant, le Suédois était loin d'être favorable à ce transfert et il a tout fait pour l'éviter. C'est ce que le joueur a confié dans 'I am Football', son nouveau livre, dont le quotidien suédois Aftonbladet a publié les bonnes feuilles, ce mardi.

Retour à l'été 2012: Zlatan joue depuis deux saisons à l'AC Milan. Sur son téléphone, il découvre "cinq appels manqués de Mino (Raiola, son agent, ndlr)". Les deux hommes finissent par se parler.

"'OK, dit Mino, Leonardo va t'appeler'. Je pense: Leonardo, qui est Leonardo? 'Leonardo - Directeur sportif du PSG'. Puis j’ai dit: 'Écoutez, je ne vais pas répondre. Galliani (alors directeur sportif de l'AC Milan, ndlr) m'a confirmé qu'il ne me vendrait pas'. Puis Mino dit: 'Oui, je sais, mais ils t’ont déjà vendu...'".

Cette annonce décontenance Zlatan, qui ne compte pas se laisser faire, loin de là. L'attaquant met alors tout en œuvre pour rester en Italie. "Quand j’ai parlé à Mino, je lui ai dit que nous rendrions la tâche difficile au PSG", raconte-t-il.

"Deuxièmement, je voulais garder le même salaire que je recevais à Milan et je voulais qu’ils disent quelque chose du genre : 'Mec, tu exagères complètement, c’est trop'. C’était un moyen de les faire se retirer. Puis j’ai dit à Mino d’ajouter plein de choses et je les ai énumérées les unes après les autres. Quand nous sommes partis, j’ai dit à Helena, ma femme, qu’ils ne l’accepteraient jamais, qu’il n’y avait aucune chance. Mais au bout de vingt minutes à peine, Mino m’a rappelé et tout ce qu’il a dit était : 'Tu as tout'".

Jackpot pour Zlatan. Son transfert au PSG s'élèvera à 20 millions d'euros pour un salaire de 9 millions d'euros par an.

Vos commentaires