En ce moment
 

Romelu Lukaku ne veut "pas avoir de regrets quand ce sera fini"

Romelu Lukaku ne veut

Romelu Lukaku a accordé un long entretien à la BBC vendredi dans lequel il revient sur sa relation avec son entraîneur à Manchester United José Mourinho. Le Diable Rouge, auteur de trois buts sur les deux derniers matches avec la Belgique et de trois buts en quatre rencontres de Premier League, évoque aussi ses trois exemples dans le monde du foot: Didier Drogba, Thierry Henry et Nicolas Anelka. Enfin, il parle de son jeu, de sa progression et de la fin de sa carrière.

Alors que la presse a déjà fait état d'une mauvaise relation entre Paul Pogba et José Mourinho à Manchester United; pour Romelu Lukaku, c'est le contraire. "Les gens connaissent le côté 'winner' de Mourinho mais, moi, ce que j'aime vraiment chez lui, c'est qu'il est très franc au niveau de ses émotions. Quand il est en colère, vous savez qu'il est colère. Quand il est heureux, vous voyez qu'il est heureux. Quand il est en colère contre moi, j'essaie de faire ce qu'il veut pour qu'il soit heureux à nouveau. Ma relation avec lui est cool. Il me fait rire, il fait rire les joueurs. C'est un vrai père de famille. Il se bat pour ses joueurs, il est vrai. Quand tu n'es pas heureux, tu n'as pas besoin de faire semblant. Les gens doivent apprécier cela chez lui car il prouve qu'il y a au moins des gens vrais dans ce monde. La plupart des managers de Premier League font toujours semblant d'être heureux. Vous devez respecter le fait qu'il veut garder sa propre personnalité et qu'il ne craint pas la confrontation".

L'attaquant des Diables Rouges évoque les trois exemples qu'il suit depuis le début de sa carrière de footballeur: Didier Drogba, Thierry Henry et Nicolas Anelka. "Nous parlons tous les jours (avec Drogba). Il fait partie du 'processus'. Même si nous ne sommes pas dans le même vestiaire depuis des années, il fait toujours partie de mon cercle. A la Coupe du Monde, il était presque tout le temps à l’hôtel. Thierry Henry et Didier étaient là et me faisaient leurs critiques. Ils savent que je les accepte parce que je veux vraiment avoir la même carrière qu'eux. Ils peuvent être aussi sévères qu’ils veulent. Avec Nicolas Anelka, ce sont les trois joueurs avec qui j'ai grandi, ils étaient tout pour moi. Maintenant, ils partagent leur expérience avec moi, je prends tout ce qu'ils me donnent. Apprendre aux côtés de Thierry, Didier et Nico est la meilleure chose qui me soit arrivée".

L'ancien joueur d'Anderlecht est un vrai bosseur. Il veut sans cesse s'améliorer et se donner à fond à chaque instant. "J'essaie de regarder autant de matches que possible de la saison précédente pour voir les erreurs que j'ai commises et les points que je peux améliorer. Je marque de plus en plus de buts, saison après saison, parce que je connais mes erreurs du passé, je connais mes points forts, je travaille mes forces et je veux constamment m'améliorer sur des petits détails... Le football, c'est quoi ? 15 ans ?! Je veux investir 100% de ma vie dans le jeu pour ne pas avoir de regrets quand ce sera fini".

Vos commentaires