En ce moment
 

L'entraîneur de Cardiff, prochain adversaire de Chelsea, admire Eden Hazard: "Comment l'arrêter ? Qu'est-ce que j'en sais, moi..."

L'entraîneur de Cardiff, prochain adversaire de Chelsea, admire Eden Hazard:

Chelsea s'apprête à recevoir Cardiff, samedi, en Premier League. Interrogé par The Express, le coach de Cardiff n'a pas manqué de souligner le niveau d'Eden Hazard, qu'il apprécie énormément. Non sans une certaine facilité.

Eden Hazard va faire son retour à Stamford Bridge samedi à 16 heures, quelques jours après avoir mené la Belgique à la victoire en Islande et en Ecosse. Le Belge, très à l'aise depuis plusieurs mois, sera la menace principale pour la défense de Cardiff, qui s'apprête à affronter Chelsea.

Pour l'entraîneur des Gallois, Neil Warnock, Eden Hazard est tout simplement la clé de l'effectif des Blues. "Les autres joueurs essaient toujours de le tacler mais il en rigole, il aime jouer", explique-t-il au journal The Express. "J'adore cette attitude. Je comprends pourquoi Chelsea ne l'a pas laissé partir : il est en grande partie la raison de leur succès !". Il ne l'a pas caché, il aurait même préféré que le Belge signe à Madrid cet été.

Mais ce n'est pas le cas. Alors comment compte-t-il stopper le Diable Rouge ? Le coach n'en a tout simplement aucune idée. "Comment arrêter Hazard? Qu'est-ce j'en sais, moi... j'espérais que les Islandais lui mettent quelques coups ce mardi", explique le coach avec le sourire. "Plus sérieusement, je ne souhaiterais jamais ça. On nous dépeint de la mauvaise façon depuis l'incident entre Leroy Sané et Joe Bennett, les gens en ont fait toute une affaire, comme si nous étions des animaux..."

Pour Neil Warnock, les nombreux coups reçus par le Belge s'explique par une seule chose. "Si tant de joueurs font des fautes sur Eden Hazard, c'est parce qu'il est rapide, déstabilisant, si fort. Quelques gars seront toujours en retard sur lui mais c'est tout simplement parce qu'il est trop fort pour eux", termine-t-il.

Bref, l'admiration est totale. A Eden de répondre aux compliments sur le terrain. 

Vos commentaires