En ce moment
 

Des personnages emblématiques du foot belge auditionnés en ce moment: mais qui a fait appel au célèbre avocat Sven Mary ?

  • Fraude dans le foot: Mogi Bayat entendu par un juge d''instruction

  • Fraude dans le foot: plusieurs personnes doivent encore être entendues

  • Fraude dans le foot: l''avis du criminologue Michaël Dantinne (ULiège)

  • Fraude dans le foot: Dejan Velkovic impliqué dans des matches truqués ?

  • Fraude dans le foot: l''ex-agent Nenad Petrovic commente l''affaire

  • Fraude dans le foot: Herman Van Holsbeek n''a pas été inculpé

 

44 perquisitions en Belgique , 13 ailleurs en Europe, 25 personnes interpellées. Le tout en une journée, celle de mercredi. Rarement le football belge s'était retrouvé au coeur d'une telle opération... Ce jeudi, c'est déjà l'heure des auditions, à Tongres et à Hasselt. Où une équipe de RTL info a vu arriver Sven Mary, l'avocat des causes médiatisées. Il est là pour défendre un autre agent de joueur, Karim Mejjati.

Le football belge s'est réveillé sous le choc ce jeudi matin. Certains de ses acteurs principaux (managers, entraîneurs, arbitres, joueurs, agents) sont soupçonnés par la justice de corruption, fraude fiscal, arrangement de matchs. Quelques uns ont passé la nuit en cellule afin d'être auditionnés avant d'avoir pu communiquer avec des proches.

Les premières présentations à un juge d'instruction ont lieu en ce moment au sein des locaux de la justice de Tongres. C'est un juge de la localité limbourgeoise qui avait émis les mandats ayant débouché sur les perquisitions de mercredi.

Les interrogatoires par la police judiciaire fédérale d'Hasselt des agents Mogi Bayat et Dejan Veljkovic - considérés comme les acteurs principaux de l'affaire - se poursuivent en parallèle.

Herman Van Holsbeeck, ex-manager d'Anderlecht, a pu rentrer chez lui vers 22h00 mercredi soir, après son interrogatoire. C'est ensuite Stefaan Van Roy, directeur sportif du FC Malinois, qui a été entendu jusqu'à 0h30. L'entraîneur du FC Bruges Ivan Leko et l'arbitre Bart Vertenten ont eux passé la nuit en cellule. Ce dernier va être encore interrogé aujourd'hui.

Les avocats Jean-Philippe Mayence - qui représente Mogi Bayat -, Johnny Maeschalck et Sven Mary sont arrivés sur place dans la matinée de jeudi. Le célèbre pénaliste est entré dans le bâtiment sans indiquer de quel suspect il était le conseil. Il a récemment été sollicité par l'entraîneur assistant du FC Malinois, Fred Vanderbiest, impliqué dans une bagarre lors du match de D1B à l'Union Saint-Gilloise.

D'après l'agence Belga, il serait là pour défendre Karim Mejjati, un autre agent de joueurs.


 
 

"On est donc très loin de certaines affirmations" concernant Herman Van Holsbeeck

Pour Herman Van Holsbeeck, l'ancien manager du Sporting d'Anderlecht, ça s'est donc bien passé. D'après nos informations, tout s'est déroulé dans une parfaite correction et une parfaite courtoisie. Il a été interrogé, des dossiers ont été épluchés et dans la foulée le juge d’instruction a estimé qu’aucune charge ne pesait sur l’ancien manager.

Son avocat, Daniel Spreutels, nous l'a confirmé. "Il a été entendu par la police, qui a été extrêmement satisfaite des explications données par Herman Van Holsbeeck. Le juge d'instruction a estimé qu'il n'était pas nécessaire de l'entendre. On est donc très loin de certaines affirmations disant qu'Herman Van Holsbeeck se trouvait dans une situation délicate".

Les autres restent privés de liberté

Par contre, l'agent Mogi Bayat, personnage essentiel, influent, du football belge, sera auditionné à 8h ce matin. Audition ce matin aussi pour l'entraineur du club de Bruges, Ivan Leko, qui a dormi en cellule cette nuit...

D'autres personnes doivent encore être entendues par le juge, parmi lesquelles les deux arbitres Bart Vertenten et Sébastien Delferière. Ils entretenaient visiblement des liens étroit avec Dejan Veljkovic, un autre agent de joueurs arrêté mercredi. 

Notez que Sébastien Delferière est déjà sanctionné: il ne dirigera pas le match de Ligue des Nations prévu samedi entre la Géorgie et Andorre, a annoncé l'UEFA, l'Union européenne de football mercredi.

D'autres agents ou bien encore deux journalistes flamands vont également être auditionnés à Hasselt ce jeudi.

Un homme de 52 ans arrêté à Chypre

Pour rappel, hier, la police a mené 57 perquisitions en Belgique et à l'étranger. Un homme de 52 ans a été arrêté à Chypre. Un homme de nationalité étrangère qui était recherché pour évasion fiscale et blanchiment d'argent. Un mandat d'arrêt européen avait été émis à son encontre dans le cadre de l'enquête belge.

Sachez également que le parquet fédéral s'exprimera ce jeudi après-midi à 15h, il fera le point sur l'affaire.


L'Union belge de Football très réservée 

L'Union Belge indique ce jeudi matin avoir pris connaissance de l'enquête et se dit prête à collaborer. Pierre François, l'administrateur-délégué de la Pro League développait le point de vue officiel de l'Union belge sur Bel RTL: "C'est difficile pour nous de bien cerner la situation qui se passe aujourd'hui et personne ne sait exactement quels sont les éléments qui font l'objet des auditions aujourd'hui de X, Y et Z. C'est une première constatation, cette difficulté de communiquer."

Et de prévenir les clubs: "La deuxième chose, c'est que je souhaite que les clubs participent à la recherche de la vérité. Troisième chose: S'il y a des irrégularités, je veillerai et nous veillerons à ce qu'elles soient sanctionnées en interne, indépendamment des suites pénales."

Vos commentaires