En ce moment
 

Suspicion de fraude dans le milieu du football - "Une condamnataion sérieuse, mais la sanction est un peu légère"

Suspicion de fraude dans le milieu du football -
Droit

(Belga) La Pro League et l'Union belge de football (URBSFA) sont à peu près sûres de pouvoir commencer les compétitions professionnelles à la date prévue. Le président de la Pro League Peter Croonen est heureux qu'il y ait un verdict final, mais est partagé par un double sentiment. "Nous sommes confrontés à une condamnation pour trucage de match, mais la sanction est relativement légère."

Croonen espère à présent que la Belgique ne perdra pas son cinquième ticket européen. L'UEFA a été informée du jugement définitif de la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS) et se prononcera prochainement à ce sujet. Les sentiments de Croonen sont mitigés: "Il y a une condamnation. C'est un fait très grave. Les sanctions prononcées ne semblent pas si lourdes à première vue. Ce sont même des sanctions relativement modérées. Mais le FC Malines est privé de la phase de poules de l'Europa League, ce qui a un impact financier important. Pour chaque supporter, ce verdict soulève des questions, c'est clair." Le FC Malines débutera la saison en D1A, mais peut encore perdre sa licence la saison prochaine. "Il existe un lien entre les conditions de licence et le verdict. Vous devez respecter certaines conditions pour conserver votre licence", explique Croonen. "Les personnes condamnées ne peuvent plus jouer de rôle au sein du club. Dès que ces personnes n'ont plus un rôle dans le club, le problème est probablement résolu. Nous n'aurons à examiner cela que lors des candidatures pour la saison 2020/2021." Entre-temps, le football belge panse ses plaies: la réputation est atteinte et le règlement fédéral dépassé. "Cette affaire aura des conséquences. Nous devons par exemple considérer les matchs de Malines avec un degré de risques plus élevé. Je n'exclus pas des réactions de certains clubs. Mais nous vivons dans un état de droit, et ce sont au instances judiciaires de prononcer les jugements. Nous devons l'accepter", estime Croonen. "Nous devons revoir d'urgence le règlement afin que cela ne se reproduise plus l'année prochaine. Cet exercice a déjà commencé. Cette affaire crée une urgence, nous allons donc terminer cette mise à jour dans les prochains mois. Le sentiment est que le nouveau règlement sera prêt la saison prochaine. Nous pouvons déjà apporter de légers ajustements au règlement actuel, notamment en ce qui concerne les éléments qui se sont révélés problématiques." (Belga)

Vos commentaires