En ce moment
 

Le meilleur buteur russe au Mondial 2018 blanchi

Le meilleur buteur russe au Mondial 2018 blanchi

Les autorités antidopage espagnoles ont annoncé jeudi n'avoir trouvé aucun indice de dopage de la part de l'attaquant russe de Valence Denis Cheryshev, au terme d'une enquête ouverte cette semaine.

"Avec l'Agence mondiale antidopage, et suite aux informations apparues dans la presse sur un usage supposé de substances interdites dans le sport lors de votre passage au Villarreal Futbol Club, une enquête a été réalisée et classée sans suite faute d'indices de conduite irrégulière", écrit l'Agence espagnole antidopage (AEPSAD) dans une lettre publiée sur Twitter par le joueur. Un porte-parole de l'AEPSAD joint par l'AFP a confirmé l'authenticité de la lettre, datée du 13 septembre.

Les autorités antidopage avaient confirmé mercredi avoir ouvert une enquête après des déclarations de son père, l'ancien international Dmitri Cheryshev, à un journal russe. Il avait assuré en juin 2017 à Sport Week-End que son fils avait reçu des injections d'hormones de croissance quand il jouait à Villarreal. La prise d'hormones de croissance sans autorisation médicale peut entraîner une suspension de quatre ans. Dmitri Cheryshev a par la suite affirmé que ses propos avaient été déformés par les journalistes.

Denis Cheryshev, 27 ans, a été la révélation de la Sbornaïa lors du dernier Mondial, au cours duquel il a inscrit quatre buts. Formé au Real Madrid, il a été vendu en 2016 à Villarreal, qui l'a prêté à Valence pour cette saison.

Vos commentaires